Comment les personnes suicidaires cherchent-elles de l’aide en ligne?

Au contraire de la recherche d’aide en général, la recherche d’aide en ligne par les personnes suicidaires ne semble pas dépendre de la sévérité de leurs symptômes suicidaires et du risque. 

En effet, alors qu’on observe chez les adultes (18 ans et plus) que l’intention d’aller chercher de l’aide pour des idées suicidaires diminue à mesure que les symptômes suicidaires et le risque augmentent, cela ne semble pas être le cas pour la recherche d’aide en ligne par les jeunes adultes de 18 à 25 ans. Selon une étude citée dans la recension, l'intention d’aller chercher de l'aide en ligne demeure la même pour la majorité des sources d'aide, peu importe le niveau de risque suicidaire. L’intention d’aller chercher de l’aide sur les médias sociaux serait même légèrement plus grande pour ceux ayant un risque plus élevé. 

Par ailleurs, les informations recherchées et la technologie utilisée varie en fonction du genre et de l’âge. 

Les femmes auraient tendance à chercher plus d’informations sur le suicide et sa prévention que les hommes et utiliseraient principalement le clavardage pour communiquer avec les professionnels de la santé. 

Les jeunes adultes suicidaires seraient plus à l’aise de rechercher de l’aide en ligne qu’en personne. Les jeunes hommes suicidaires en particulier seraient peu enclins à rechercher de l’aide en face-à-face ou à communiquer en ligne avec un professionnel de la santé s’il n’y a pas de relation de confiance déjà établie.

Les forums de discussion et les réseaux sociaux seraient très utilisés par les jeunes suicidaires comme sources de soutien. Les personnes qui s’automutilent utiliseraient ces forums pour chercher et offrir du soutien informel, sans encadrement par un professionnel ou par une personne formée en intervention en santé mentale. 

Comment interpréter ces résultats?

Les différentes sources d'aide en ligne sont considérées utiles par le public et plusieurs sont déjà utilisées par les personnes suicidaires ou leurs proches.

Bien qu’on puisse se réjouir que beaucoup d’individus utilisent les TIC pour s'informer et rechercher de l’aide en lien avec leur détresse, il demeure que l'information et l’aide auxquelles ils ont accès varie énormément en qualité. À cet égard, cinq professionnels de la santé mentale ont évalué la qualité de l’information en ligne, du soutien et de l’interaction en situation de crise. Ils ont conclu que seulement 1,9 % des sites web interactifs présentent un haut niveau de qualité (Best, Foye, Taylor, Hazlett, & Manktelow, 2013).

Pour aller plus loin, nous vous invitons à regarder le webinaire: Prévention du suicide à l’ère numérique: les jeunes peuvent-ils vraiment trouver de l’aide en ligne? présenté par Jessica Rassy, professeure adjointe à l'École des sciences infirmières de la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l'Université de Sherbrooke (Campus Longueuil). 

Prévention du suicide à l’ère numérique: les jeunes peuvent-ils vraiment trouver de l’aide en ligne? from CRISE on Vimeo.

D'où proviennent ces informations?

Ces informations proviennent d’une recension des écrits scientifiques basée sur une méthodologie issue des études de portée. Cette recension a été réalisée par l’équipe du CRISE sous la direction de Réal Labelle et de Cécile Bardon. Elle a été financée par l’Association québécoise de prévention du suicide (AQPS) et le Gouvernement du Québec. 

Les questions à l'origine de cette étude de portée sont: Quel est le profil des internautes suicidaires et de leur recherche d’aide en ligne? Quelles sont les pratiques reconnues et prometteuses utilisant les technologies de l’information et des communications (TIC) en prévention du suicide (PS)? 

Cette démarche vise aussi à dresser un portrait exhaustif de la littérature scientifique axé sur la description des études incluses entre 2013 et 2017 (Levac et al., 2010; Tricco et al., 2016). Elle ne vise donc pas à déterminer l’efficacité d’une technologie ou d’une d’intervention particulière.

Pour citer

CRISE. (2019, 27 août). Prévention du suicide: synthèses de connaissanceshttps://comprendrelesuicide.uqam.ca/connaissance/recherche-aide-en-ligne-personnes-suicidaires

Contenus connexes

Cette section aborde des thèmes en lien avec les différentes manières dont des personnes…
Les utilisateurs des technologies de l’information et de la communication (TIC) incluent à la fois…