Les personnes suicidaires nécessitent des services et des traitements adaptés, après que la crise suicidaire ait été prise en charge. 

Ces services peuvent être de deux ordres. D’une part, il y a la prestation d’activités thérapeutiques par des professionnels de la santé mentale dans le cadre où un diagnostic a pu être posé et un traitement proposé. D’autre part, il peut s’agir des actions à poser après qu’une personne ait fait une tentative de suicide afin d’apaiser la souffrance et d’assurer un accompagnement. Ces deux approches complémentaires partagent les mêmes objectifs, soit de réduire la souffrance et le risque de récidive à court ou moyen terme.

Cette section présente les méthodes et résultats des études scientifiques décrivant le développement, les modalités de fonctionnement et le niveau de validation empirique de ces deux types de services. 

Pour citer

CRISE. (2019, 29 juillet). "Traiter ou suivre une personne suicidaire". Prévention du suicide: synthèses de connaissances. https://comprendrelesuicide.uqam.ca/fr/champ-dinteret/traiter-ou-suivre-une-personne-suicidaire

Groupes

Groupes et enjeux associés

Cette section explore les différents traitements qui sont utilisés pour suivre un jeune suicidaire, afin d’améliorer son bien-être et réduire le risque de répétition des comportements suicidaires.
Plusieurs approches thérapeutiques ont été étudiées et des recherches ont tenté de déterminer l'efficacité de certaines d'entre elles pour réduire les comportements suicidaires. Par exemple, des études ont cherché à évaluer l'efficacité des approches pharmacologiques, cognitivo-comportementales, comportementales dialectiques ou fondées sur la mentalisation (Mentalization-based therapy) pour réduire les gestes suicidaires des adolescents.

Diverses modalités d'intervention sont aussi étudiées ou évaluées, par exemple l'utilisation des technologiques de l'information et des communications (TIC), les interventions familiales, les interventions psychosociales ou les suivis en milieu de soins.

Cette section explore les différents traitements qui sont utilisés pour suivre un enfant suicidaire, afin d’améliorer son bien-être et réduire le risque de répétition des comportements suicidaires.

Voir aussi la section Traiter ou suivre un adolescent suicidaire, qui comprend certaines synthèses portant sur des jeunes à partir de 10 ans.

Quel est le rôle des TIC dans le traitement ou le suivi d’une personne suicidaire? Comment ces TIC sont-elles utilisées dans ce contexte? Et quels sont les enjeux associés à leur utilisation? 

Dans les dernières années, plusieurs outils en ligne ont été développés dans le but de traiter des personnes suicidaires et de prévenir la récidive. Par exemple, on a mis en place des applications mobiles de soutien à l’autogestion ou dans le cadre d’un plan de sécurité, ainsi que des outils de monitorage en ligne, dans le but d’améliorer le suivi psychologique des personnes suicidaires.

Cette section explore les différentes utilisations des TIC dans ce contexte et leur efficacité en regard des études menées jusqu'à maintenant.