Cette section présente les différentes approches d’intervention auprès de personnes en crise suicidaire, selon les contextes (au téléphone, en face-à-face, aux urgences, dans la communauté, etc.) et selon le niveau de danger (tentative en cours, urgence élevée, urgence modérée, pas de danger rapproché, etc.).

Elle présente également les études de validation empirique de ces approches et interventions, en fonction de différents groupes lorsque possible (jeunes, personnes ayant un trouble bipolaire, personne ayant un trouble de consommation, situation de récurrence, etc.).

Les méthodes et les résultats des études sont discutées et les niveaux de validation sont présentés.

Pour citer

CRISE. (2019, 29 juillet). "Intervenir lors d’une crise suicidaire". Prévention du suicide: synthèses de connaissances. https://comprendrelesuicide.uqam.ca/fr/champ-dinteret/intervenir-crise-suicidaire

Groupes

Groupes et enjeux associés

Cette section explore les éléments particuliers à l'intervention de crise auprès d'adolescents ayant des comportements suicidaires. L’intervention lors d’une crise suicidaire vise à assurer la sécurité, renforcer l’espoir et déployer des pistes de solution à court terme. 

Plusieurs études décrivent les processus et effets des interventions de crise dans différents contextes. Cette section aborde spécifiquement les questions suivants :

  • Quelles sont les meilleures pratiques d’’intervention de crise en milieu hospitalier?
  • Comment les centres de prévention ion du suicide et de crise peuvent intervenir auprès de jeunes suicidaires?
  • Quelle est l’utilité des outils technologiques dans la gestion des crises suicidaires chez les jeunes?

Cette section dégage les particularités de l’intervention de crise par les TIC. Elle vise entre autres à répondre aux questions suivantes:

  • Quels sont les différents types d’intervention par les TIC, selon les plateformes utilisées?
  • Comment ce mode d’intervention se distingue-t-il de l’intervention téléphonique?
  • Ces divers modes d’intervention sont-ils aussi efficaces?
  • L’efficacité varie-t-elle en fonction de la clientèle?